Prendre soin de ses cheveux & ongles avec R’Pulp de Synergia

En cette période de froid et de fatigue, avec les journées raccourcies, les nuits tombées trop rapidement, nous nous affaiblissons plus qu’à l’ordinaire. C’est pourquoi j’anticipe et je prends des compléments alimentaires tels que des vitamines & minéraux, et aujourd’hui je viens vous parler de compléments alimentaires qui nous permettent de retrouver une chevelure de rêve et des ongles moins fragiles !

Il s’agit de R’Pulp pour cheveux et ongles, que les laboratoires Synergia m’ont gentiment envoyé via la plateforme Hivency afin de le tester et de vous en dire des nouvelles. Je tiens à préciser que mon avis restera strictement objectif et que même si ce produit m’est offert je dirai la vérité sur ce que j’en pense.

Ce qu’en dit la marque

« C’est grâce aux cellules appelées kératinocites que la production de cheveux va pouvoir se faire. Les kératinocites ont besoin de la kératine, leur constituant principal, pour fonctionner. C’est une protéine que l’on retrouve dans les ongles, les poils et, bien sûr, les cheveux. À partir de 40-50 ans, la production de cheveux est moins importante et de moins bonne qualité. De même, les ongles deviennent plus cassants et la peau plus fine.« 

Les promesses de la marque

R’PulP contient 13 actifs qui aideront à retrouver une chevelure lumineuse, une peau souple et pulpeuse et des ongles fortifiés.

  • Une re-pigmentation du cheveu (en commençant par sa racine).
  • Un renforcement et une stimulation des cellules du cheveu.
  • Une diminution de la chute des cheveux.
  • Des cheveux moins cassants et plus brillants.

Les composants

  • R’PulP est à base de Cynatine HNS issue de protéines naturelles de la kératine de laine blanche d’agneau. Les peptides naturels de la kératine sont 100 % solubles. Cette solubilité leur permet de passer la barrière intestinale. Cela correspond à une biodisponibilité supérieure à 96%. Le procédé de fabrication de la Cynatine HNS, breveté, a l’intérêt de conserver l’état natif des acides aminés de la kératine et leurs propriétés intrinsèques, sous forme d’oligopeptidiques bioactifs.
  • Le zinc est indispensable à la synthèse de la kératine.

Utilisation

  • Phase d’attaque : 2 comprimés par jour pendant 2 mois, le matin au petit-déjeuner.
  • Phase d’entretien : puis 1 comprimé par jour, le matin au petit-déjeuner.

Ce que j’en pense

J’ai utilisé les comprimés en phase d’attaque, donc 2 comprimés par jour, et ça fait environ 20 jours que je les prends. Comme il s’agit d’un partenariat via la plateforme Hivency, j’ai un délai pour faire mon article, je ne peux donc pas aller au bout de ma cure avant de vous en parler. Néanmoins, j’ai quand même constaté des effets positifs :

  • Mes ongles sont fragiles ces derniers temps, surtout celui du pouce qui se casse tout le temps sans raison. Il faut des plombs pour que ça repousse, c’est galère. Depuis que j’ai commencé à prendre le traitement, je n’ai pas eu un seul ongle de pété, c’est trop cool !! En plus de ça, je sens mes ongles plus résistants, comme s’ils étaient plus épais.
  • Mes cheveux sont fins et secs. Pourtant je les nourris régulièrement d’huiles et de soins capillaires en tout genre. Ces derniers temps, je les perdais énormément, mais bon je me disais que c’était normal. Bah mine de rien, depuis que je prends les gélules, je les perds beaucoup moins ! Donc je ne sais pas si c’est du hasard mais en tout cas on m’a complimenté sur mes cheveux dernièrement.

 

Si jamais vous êtes intéressé(e) par ce produit, vous pouvez trouver la boite de 80 comprimés ICI au prix de 39€ au lieu de 42€.

 

Publicités

Les vernis OPI : sont-ils si top que cela ?

Je ne vous apprends rien, les vernis OPI sont sans doute ceux qui ont le plus de succès et qui font le buzz sur les réseaux sociaux. Mais il faut le dire, ce ne sont pas les moins chers sur le marché puisqu’ils sont au prix de 13.95€.

Valent-ils vraiment ce prix ? J’ai testé pour vous !

Lors d’une vente privée, j’ai opté pour deux vernis OPI car ceux-ci m’intriguaient depuis longtemps, mais leur prix me rebutait. Donc à moitié prix, j’ai osé franchir le pas (et encore, je n’achète jamais un vernis plus de 5€ normalement et même avec la réduction, ça dépassait ce budget…). Je vais vous présenter l’un d’eux, qui est le Kiss me I’m Brazilian, qui parait être un rose assez pâle dans le flacon.

Mon avis sur :

  • l’application : je suis désolée de le dire mais… c’est une catastrophe ! La texture est trop fluide, hyper liquide, ça coule de partout et se faufile dans le creux entre l’ongle et la peau, ça touche les cuticules même en faisant attention (et oui je sais, je ne suis pas douée mais quand même, ce n’est pas la première fois que je mets du vernis !) . Le pinceau est fin, mais ce n’est pas ce qui me dérange.
  • la teinte : La couleur est beaucoup plus flash que ce que je pensais, ça ne fait pas du tout l’effet pâle que je recherchais et on n’obtient pas la couleur du flacon sur l’ongle. C’est plus vif, plus flashy que dans le flacon.
  • l’opacité : une catastrophe, encore une fois. Je suis obligée de mettre trois couches pour avoir un rendu uniforme et joli, sinon cela fait des stries, on voit l’ongle à travers même après deux couches. Très déçue pour le prix que l’on y met !
  • le séchage : la troisième couche, forcément, galère à sécher. J’ai dû attendre plus longtemps qu’un vernis classique et à petit prix. Heureusement que j’ai un bon top coat, sinon je parie que j’aurais fait des crans dans les minutes qui suivaient.
  • la tenue : grâce à mon top coat, ça a pu tenir comme les autres, une petite semaine, mais je sais que sans celui-ci il n’aurait pas fait deux jours vu la galère du temps de séchage.

BILAN : Une ENORME déception, je ne comprends pas l’engouement sur cette marque, ou alors je suis mal tombée avec cette teinte ! Je vais tenter de ne pas généraliser et de tester le deuxième que j’ai acheté afin de me donner un avis plus large, et je reviendrai vers vous sur Instagram (si vous souhaitez me suivre, c’est par ICI !) pour vous dire si la texture dépend des teintes ou si tous les vernis sont pareils. Mais quand même ! Vu le prix de ces vernis, il ne devrait pas y avoir ce genre de déconvenue, même si c’est juste cette teinte qui ne va pas notamment sur le manque d’opacité et d’uniformité. 

Et vous, avez-vous déjà testé cette marque ? Sont-ils aussi liquides et mettez-vous 3 couches pour avoir un joli rendu ? Ou ai-je juste pas de chance ? 

Pause vernis ! 

Je vous partage le rendu d’un vernis de la marque d’Yves Rocher, qui n’est plus mis en vente puisqu’il s’agit d’une édition limitée qui faisait en plus partie de l’ancienne collection. Mais ça fait toujours du bien de faire découvrir et redécouvrir certaines teintes ! 

Il s’agit de la teinte  »rouille ». Ce n’est ni un rouge, ni un orange, ni un marron. J’adore les teintes indescriptibles comme celle ci !! C’est le genre de teinte qui ne laisse pas indifférent et qui nous fait sortir des rouges et roses classiques que l’on voit et revoit. Et en outre elle est parfaite pour la saison. 

Je ne crois pas qu’il existe une couleur se rapprochant de celle-ci dans la nouvelle collection des Yves Rocher. J’avoue ne pas encore avoir craqué pour les nouveaux car mon objectif est d’abord de vider un peu mon stock parmi mes 169 vernis !!! C’est très difficile je l’avoue car j’ai toujours envie d’en tester des nouveaux et d’agrandir ma collection… Donc imaginez ma lutte de non achat de vernis !! 

Vous aimez ? Vous avez testé les vernis Yves Rocher